Sagesse Zen – 5

«Quand mon arc est bandé, dit Herrigel à son maître zen, il arrive un moment où, si je ne tire pas sur-le-champ, j’ai l’impression de m’essouffler.
– Tant que tu t’efforceras de provoquer le moment de décocher ta flèche, tu n’apprendras pas l’art des archers, rétorqua le maître. La main qui bande l’arc doit s’ouvrir telle la main d’un enfant. Ce qui parfois trouble la précision du tir, c’est la volonté trop vive de l’archer. »

Paulo Coelho

principe de base du mouvement energetique en aïkido

A propos Sébastien

Sébastien Place pratique l’Aïkido depuis plus de 12 ans. Dojo cho et fondateur du Togishi Dojo, il est également rédacteur pour le magazine Flash Aïkido. Pratiquant les styles Aïkikaï et Kishinkaï, étudiant aussi le Shiatsu, le Hino Budo, le Hsing-I, la Sagesse du Corps d’Allen Pittman et le travail de Tim Cartmell, il publie régulièrement des articles liés aux arts martiaux et la culture asiatique.

Laisser un commentaire