Documentaire – Léo Tamaki étoile montante de l’Aïkido

Léo Tamaki pratique les arts martiaux depuis plus de trente ans. Né de l’union d’un père japonais et d’une mère croate, il grandit à Montmartre dans l’atelier d’artiste peintre de son père. Il est bercé dès son plus jeune âge par un monde d’art et de rencontres cosmopolites, qui aiguisera son éveil à la découverte.
Vers l’âge de six ans, sa mère l’inscrit au Judo afin qu’il se rapproche de ses racines. Il aurait preféré pratiquer la danse mais se découvre finalement une passion pour les Arts Martiaux qui le pousse à s’essayer à de nombreuses disciplines de combat en France et au Japon. Il pratique alors le Karaté mais réalise rapidement que sa voie n’est pas encore trouvée.
Finalement il se prendra de passion pour l’Aïkido à 21 ans, grâce à la rencontre du maître Tamura. Quelques années passées auprès du senseï puis à l’Aikikaï de Tokyo, le “temple” de la discipline, en font un expert qui enseigne aujourd’hui dans toute l’Europe. Nous l’avons suivi lors d’un cours d’Aïkido Kishinkaï à Paris au Korindo dojo.
Découvrez ce jeune maître grâce à Karatebushido.com !

A propos Sébastien

Sébastien Place pratique l’Aïkido depuis plus de 15 ans. Dojo cho et fondateur du Togishi Dojo, il est également rédacteur pour le magazine Dragon - spécial Aïkido et pour le magazine Yashima. Pratiquant les styles Aïkikaï et Kishinkaï, étudiant aussi le Hino Budo, le Hsing-I, la Sagesse du Corps d’Allen Pittman et le travail de lutte de Tim Cartmell, il publie régulièrement des articles liés aux arts martiaux et la culture asiatique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.