Documentaire sur Philippe Gouttard par Guillaume Erard

Documentaire sur Philippe Gouttard par Guillaume Erard tourné à Tokyo en mai 2015.

Cliquez sur CC pour afficher les sous-titres en Français.

— CREDITS —
Écrit et réalisé par Guillaume Erard http://www.guillaumeerard.com

Musique de Guillaume Erard

Né en 1954, Philippe Gouttard a commencé l’aïkido à l’âge de 16 ans au Dojo du Portail Rouge sous la conduite de M. Blachon.  C’est dans ce dojo qu’ont également débuté M. Pabiou et M. Cognard.  Ce fut une époque où vinrent de nombreux experts.

Le premier cours de Philippe Gouttard est ainsi donné par Me Tamura.  Il effectue de très nombreux stages auprès des experts japonais (Me Tamura, Me Noro, Me Kobayashi), aussi bien en France qu’à l’étranger.  C’est durant les stages de Me Noro qu’il fait la connaissance de Me Asaiï qui enseigne en Allemagne.  Cette rencontre est déterminante pour lui puisqu’il part suivre son enseignement en Allemagne durant 7 ans.

En 1978, une autre rencontre le mit sur les rails de son aïkido actuel :  Christian Tissier, venu donner un stage à Saint-Étienne.  Depuis ce jour, il n’a pas arrêté de le suivre et a constamment progressé à son contact.  Il rencontra également Me Yamaguchi qu’il retrouva régulièrement au Japon où il s’entraîne chaque année depuis le début des années 80.  Là-bas, il a aussi suivi les cours de Me Kisshomaru Ueshiba et de Me Kisaburo Osawa.  Si tous les trois sont aujourd’hui malheureusement décédés, le renouveau de l’enseignement à l’Aïkikaï de Tokyo lui donne toujours le même plaisir puisqu’il suit désormais les cours du nouveau Doshu, de Me Seishiro Endo, de Me Yasuno, et de tous les autres maîtres de l’Aïkikaï.

Responsable technique de la région Rhône-Alpes pour la F.F.A.A.A. pendant 15 ans, Philippe Gouttard a reçu le sixième dan de la Fédération française, ainsi que celui de l’aikikai des mains de Endo Shihan.

Il donne régulièrement des cours en France et à l’étranger :  Suisse, Allemagne, Irlande, République Tchèque, Etats-Unis, Hollande, et dans les îles françaises loin de la métropole :  la Réunion et la Martinique.

Il a formé de  nombreuses ceintures noires  : Luc Mathevet 6ème dan, Cyril Lagrasta 5ème dan et de nombreux autres gradés dans toute l’Europe.

Aujourd’hui, il continue sa vie de budoka, et posséde un diplôme d’ostéopathie depuis 2007.

(Source de la Biographie)

A propos Sébastien

Sébastien Place pratique l’Aïkido depuis plus de 15 ans. Dojo cho et fondateur du Togishi Dojo, il est également rédacteur pour le magazine Dragon - spécial Aïkido et pour le magazine Yashima. Pratiquant les styles Aïkikaï et Kishinkaï, étudiant aussi le Hino Budo, le Hsing-I, la Sagesse du Corps d’Allen Pittman et le travail de lutte de Tim Cartmell, il publie régulièrement des articles liés aux arts martiaux et la culture asiatique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.